Journal de lecture #41 – Grisha

Hello you ! 

Une fois n’est pas coutume, je découvre l’univers de Grisha 10 ans après tout le monde ! J’avais déjà acheté la trilogie il y a quelques temps, ainsi que la duologie Six of Crows. Mais c’est finalement en apprenant qu’un série Netflix était en préparation que je me suis enfin décidée à me lancer dans le Grishaverse. Aujourd’hui je vous parle donc du premier tome de Grisha.

fiche livre grisha 1



Ne vous fiez pas aux apparences, ce petit roman de 350 pages contient un univers hyper original et addictif !

Nous nous retrouvons plongé dans un monde unique, balafré par ce qui est appelé le Shadow Fold (le Fold pour les intimes), énorme étendue de ténèbres, divisant tout un royaume.
C’est en se préparant à une dangereuse excursion dans le Fold que l’on rencontre Alina Starkov, simple cartographe qui va découvrir malgré elle qu’elle n’est pas une fille comme les autres. C’est une Grisha.

giphy#révélationdeouf

Jusqu’ici rien de nouveau sous les tropiques me direz-vous. Eh bien c’est ça le truc. Toute l’originalité de ce roman se trouve dans les petits détails. Les Grishas sont des personnes ayant un talent particulier que l’on pourrait associer à de la magie. Sauf que leurs pouvoirs sont présentés comme étant de la « Petite Science », donc quelque chose d’explicable scientifiquement. J’ai adoré cet aspect bien que l’on n’a pas plus d’explication sur comment fonctionne cette Petite Science (et c’est dommage). De plus, le fait que le talent d’un Grisha fasse partie intégrante de sa personne et de son épanouissement est vraiment bien amené et original.

J’ai vraiment beaucoup aimé le concept du Shadow Fold, cette énorme cicatrice parcourant le pays, peuplé de volcras, créatures effrayantes et se nourrissant des voyageurs qui tentent de traverser le Fold. La plume de Leigh Bardugo exprime avec beaucoup d’efficacité l’oppression et la peur que l’on ressent à l’intérieur de ces ténèbres. Dans l’ensemble j’ai d’ailleurs trouvé l’écriture très fluide et agréable à lire. J’ai lu quelque part que son style était moins affirmé dans Grisha car il s’agit de son premier roman, je n’imagine même pas la qualité de ces autres romans alors !

J’aime également beaucoup le personnage d’Alina bien qu’elle soit un peu le stéréotype de la fille qui n’a aucune confiance en elle mais qui a un pouvoir de dingue. Au début je me suis dit que son côté passif, à subir les événements et à laisser les autres décider pour elle était un peu barbant, mais après tout ça fait parti de son cheminement personnel et je pense que sans son manque d’estime, ce premier tome aurait été trop différent.
Concernant les autres personnages, je les ai apprécié mais sans plus, j’ai trouvé qu’ils étaient tous un peu stéréotypés et manquaient de développement.

Sauf pour le Darkling évidemment. Haaaa le Darkling. Je comprend mieux tout ce barouf autour de ce lui, comment ne pas se faire avoir comme une bleue et succomber au charme d’un personnage si puissant et mystérieux ? C’est pour moi le personnage le mieux construit et le plus intéressant, j’ai hâte de voir son évolution.

Au final, l’auteur aura su me manipuler comme certains personnages de son roman en manipulent d’autres. Je me suis totalement laissée aveugler et je n’ai pas vu les rebondissements arriver alors qu’en temps normal j’aurais pu les déceler. L’effet de surprise a été entier et c’est ce qui fait la grande force de l’auteur je pense: sa capacité à nous embarquer là où elle veut qu’on aille, pour mieux nous briser le cœur !

giphy-4

Je n’ai pas grand chose à dire de plus sur ce premier tome car il s’agit surtout d’une grosse introduction à l’histoire mais qui est nécessaire pour l’immersion et très agréable à lire. L’univers est captivant, l’intrigue également, bref j’ai hâte de continuer l’aventure ! 


Note

4_5


 

3 commentaires sur « Journal de lecture #41 – Grisha »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s