Journal de lecture #42 – Vicious

Hello you !

Aujourd’hui je reviens avec un roman que j’attendais énormément depuis l’annonce de sa publication par Lumen : Vicious de V.E. Schwab. Bien que n’ayant pas lu sa trilogie phare, aka Shade of Magic, j’avais envie de découvrir cette auteure et Vicious me faisait déjà de l’œil quand il n’était encore qu’en anglais.

ficheTechVicious


Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre en commençant ce bouquin. Je savais qu’il y avait une histoire de super pouvoirs, ce genre de choses mais sans plus. Alors forcément quand ça a commencé à aborder le sujet des EMI… Il faut savoir que les expériences de mort imminente sont des phénomènes qui m’intéressent beaucoup (sur le plan théorique évidemment), je n’ai encore jamais vu ce concept utilisé dans un roman et encore moins une histoire de science-fiction. J’ai aimé le traitement qu’en a fait V.E. Schwab, à aucun moment on doute de la crédibilité de son histoire. Le sujet est hyper bien amené et traité.

Au final, l’histoire globale est assez simple. Une affaire de vengeance entre deux personnages, amis autrefois. Tout ne part que d’une histoire d’orgueil, de jalousie et de compétition. C’est puéril comme réaction mais complètement crédible et réaliste.
Bien qu’il n’y ai pas réellement de rebondissements ou de surprise, on ne se sent pas pour autant ennuyé par le récit. J’ai été embarqué jusqu’au bout de cette histoire, voulant à tout prix savoir le fin mot et surtout qui allait gagner. Car clairement, ce n’est pas couru d’avance.

giphy-8

Les personnages principaux que sont Eli et Victor sont hyper bien construit. J’ai eu vraiment du mal à les cerner mais dans le sens où leur psychologie est vraiment très complexe. Ils ne se dévoilent pas aux lecteurs ou très peu et pourtant on sent toute une vie derrière eux.

En avançant dans l’histoire on comprend l’injonction « un combat du mal contre le mal absolu ». Ne vous attendez pas à trouver un gentil dans cette histoire. J’y ai cru au début mais au fil du récit je me suis juste dit qu’il y avait des personnages moins pire que d’autres. C’est un aspect très originale puisque d’habitude on retrouve toujours ce concept de bien et de mal. Ici la ligne entre les deux est tellement floue qu’on se demande si c’est vraiment bien d’être pour les agissements d’un personnage.
Ils font tous des choses atroces pour parvenir à leur fin, et c’est justement ce but qui les différencie. Eli est celui qui m’a fait le plus froid dans le dos car c’est un fanatique, et les fanatiques n’ont pas de limites, il le prouve à maintes reprises.

Dans l’ensemble, j’ai vraiment adoré ce roman. L’histoire est prenante et addictive, plus adulte également. Si j’ai un seul coup de gueule à passer ici c’est la rigueur de la traduction.

C’est le deuxième roman publié chez Lumen que je trouve limite en traduction. Il est tout de même un peu mieux que The Crime, ici je n’ai vu que deux ou trois phrases qui mériteraient d’être retravaillées. Mais la relecture les gars !

« Sang et cervelle semblaient lui collait à la peau. »

giphy-7

Sérieusement, à quel moment ça ne saute pas aux yeux ? Je ne sais pas si c’est une conséquence du prix des livres chez cette ME (qui est quand même bien moins cher que d’autres), mais on ne fait pas l’impasse sur ce genre de choses ! Si j’achète un roman, ce n’est pas pour lire des fautes comme celles-ci. Encore des fautes de frappe, ok, il y en a au moins une dans chaque roman. Mais ça non. Ça m’a totalement sorti de ma lecture, et à 200 pages de la fin c’était clairement pas la bonne idée.
Ce n’est pas la seule que j’ai trouvé mais c’est celle qui m’a le plus marqué (et on comprend pourquoi).
Bref j’ai adoré ce roman, l’histoire est géniale, la fin également et j’ai hâte de lire le tome 2. La couverture est sublime alors que je n’étais pas plus convaincue que ça avant de la voir en vraie. Mais un gros « dommage » pour la qualité de la traduction et le manque de relecture.


Note

4_5


Un commentaire sur « Journal de lecture #42 – Vicious »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s