Journal de lecture #82 – Les Héritiers d’Higashi – #PLIB2020

Hello You !

Comme tu le sais sûrement, j’ai rempilé cette année pour être jurée du PLIB 2020. J’ai donc un certain nombre de livres à lire avant le vote final. Pour le moment c’est le vote pour élire les 5 finalistes qui approche et, encore une fois, je m’y suis prise à la bourre. Retard que j’essaie de rattraper tant bien que mal en lisant au moins les romans qui me tentaient le plus. Et aujourd’hui je te parle de l’un d’entre eux : Les Héritiers d’Higashi de Clémence Godefroy, publié chez les éditions Chat Noir.

fiche livre les heritier d'higashi

Déjà ce livre m’a attiré par sa couverture, qui promettait un voyage au cœur des mythes japonais. Le Japon est un pays qui m’attire beaucoup même si je ne connais quasiment rien de ses légendes. Je connaissais le principe des Yokai avant de commencer ma lecture mais je reste une néophyte du genre.

Tu sais à quel point j’ai aimé La fille qui tressait les nuages, qui se passe également au Japon et qui a aussi été publié chez le Chat Noir. J’avais très envie de me replonger dans ce type de roman et j’ai donc fait confiance les yeux fermés.

Au final je ressors un peu déçue de cette lecture. Il ne m’a pas procuré d’émotions particulières alors que j’en attendais beaucoup.

C’est un premier tome très introductif qui ne m’a pas passionné plus que ça. J’ai apprécié les passages avec Ayané et Numié même si j’ai trouvé tous les personnages assez fades et sans saveurs. De plus on devine vraiment très aisément la révélation concernant Ayané alors qu’elle même ne l’a pas encore vécu. Je sais déjà que je ne serais pas surprise dans le tome 2.

N’étant pas familière des mythes et légendes de ce côté du globe, j’ai eu du mal à rentrer dans le récit à cause de tous les termes employés concernant les Yokai et qui n’étaient pas expliqués. Il m’a manqué des petits astérisques par-ci par-là pour qu’au moins je ne sois pas perdue au début le temps de m’accoutumer à l’ambiance. J’ai eu l’impression d’être laissée sur le bord de la route dès le début du récit et je l’ai donc vécu avec un certain détachement.

La fin a malgré tout attisée ma curiosité mais je ne sais pas encore si je prendrais la peine de lire la suite.
Bref un roman que je n’ai trouvé ni bon ni mauvais. Il plaira sûrement aux connaisseurs et aux habitués du genre mais je suis passée à côté.


2-5_5

#PLIB2020
#ISBN9782375681084

2 commentaires sur « Journal de lecture #82 – Les Héritiers d’Higashi – #PLIB2020 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s