Journal de lecture #51 – L’Héritage des Rois-Passeurs

Hello You !

Aujourd’hui je vous parle d’un roman que j’ai découvert un peu au hasard, en regardant les vidéos de Margaud Liseuse. L’Héritage des Rois-Passeurs de Manon Fargetton publié chez Bragelonne m’avait tapé dans l’œil et je l’avais de suite ajouté à ma wish-list. Il y ai resté pendant presque un an, avant que je ne me décide enfin à l’acheter et à le lire. Et autant vous dire que j’ai bien fait !

fiche livre héritage des rois passeurs

Vous avez là, je crois (attendez je vérifie… Oui c’est bien ça), mon premier coup de cœur Fantasy de l’année. Et il s’agit d’un roman de fantasy adulte écrit pas une autrice française s’il vous plaît ! De plus ce roman est un one-shot qui a clairement le mérite de captiver son lecteur et de le transporter en 375 pages seulement.

Le Royaume d’Ombre est un univers de fantasy classique et en même temps hyper moderne. Il met en avant un personnage féminin fort et déterminée, qui de plus est homosexuel, dans un monde où la religion et la misogynie sont de mise. J’ai trouvé ça génial et suffisamment rare pour le préciser, mais je crois que je n’ai jamais vu de personnages autre que hétéro en fantasy (après je n’ai pas lu tous les romans de fantasy du monde hein).
J’ai plusieurs fois retrouvé dans ce roman, une critique de la société en écho avec notre monde actuel, comme le système de royauté où le pouvoir revient à la femme mais elle a l’obligation de se marier avec un magicien pour pouvoir monter sur le trône. Ou justement cette caste de magiciens qui a bannie les femmes et qui donne carrément la chasse aux magiciennes, car voyons, une femme ayant des dons de magie c’est une hérésie bien sûr *tousse*.

Les personnages sont tous très bien construits et attachants, j’ai particulièrement aimé Ravenn, Hank et Charly. Dès le prologue on rencontre une Ravenn badass au possible, intelligente, stratège et déterminée à accomplir son rôle.
J’ai eu de l’empathie pour Enora, du traumatisme qu’elle endure et de cette haine qu’elle a tout le long de l’histoire.
Pour autant on se rend rapidement compte que l’histoire personnelle des personnages n’est pas la plus importante et que ceux ci servent une intrigue bien plus large que ce qu’elle laisse présager. L’autrice nous ballade dans son univers et nous fait découvrir au fur et à mesure quel est le véritable enjeu de son histoire.

Ne vous attendez pas à avoir énormément d’action dans ce roman. J’avoue que je m’attendais à autre chose et en arrivant à la moitié du livre je me suis demandée comment l’autrice allait réussir à finir son histoire sans que ça n’ai l’air précipité ou bâclé. Elle a réussi le pari fou de faire tenir son univers et son histoire en moins de 400 pages sans que je ne m’ennuie une seconde, et jusqu’au bout je me suis dit « ça marche ».

Un autre détail mais pas des moindres : la romance est réaliste ! Il y en a mais très peu et au second plan avec même plusieurs passages où les personnages disent « ce n’est pas le moment », et en effet quand on essaye de déjouer des plans d’assassinats, ce n’est clairement pas le moment de parler d’amour. J’ai trouvé que ça rendait le récit encore plus crédible.

En bref, lisez-le ! C’est bien écrit, c’est hyper bien pensé, le concept des mondes miroirs et de tout ce qui en découle est génial. J’ai passé un excellent moment, et je lirais Les Illusions de Sav-Loar avec grand plaisir, juste pour pouvoir retrouver cet univers et en savoir plus sur les magiciennes qu’on évoque dans ce roman.
L’Héritage des Rois Passeurs est un one-shot qui vaut la peine d’être lu.


Note
Coup de cœur !

5_5

6 commentaires sur « Journal de lecture #51 – L’Héritage des Rois-Passeurs »

  1. J’ai lu les Illusions de Sav-Loar qui se passent dans le même univers si je ne me trompe pas et j’avais adoré ! J’avais hésité à lire celui-ci, mais ta chronique me donne vraiment envie de le lire ! 😀 Je connais quel sera mon prochain emprunt à la bibliothèque.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s