Journal de lecture #74 – Heartless

Hello You ! 

J’ai profité du Pumpkin Autumn Challenge pour enfin sortir Heartless de ma pal. Il me permet de valider la sous catégorie Down by the salley gardens du menu Automne Enchanteur.
fiche livre heartless

Bon. J’écris cet article deux jours après avoir refermé Heartless. Et… Il ne m’en reste pas grand chose au final.

J’ai trouvé que c’était une très bonne réécriture et interprétation du personnage de Catherine, future Reine de Cœur du Pays des Merveilles. J’ai d’ailleurs adoré retrouver le burlesque et l’absurdité de ce monde où même ce qui ressemble à une métaphore peut-être en vérité la réalité. En plus de Catherine on apprend aussi le passé d’autres personnages comme le Lapin Blanc, Cheshire ou le Chapelier avant qu’il ne devienne fou.

Ne vous attendez pas à une histoire heureuse, quand on connaît un minimum le personnage de la Reine de Cœur on ne peut s’attendre qu’à une histoire tragique. Et c’est le cas, j’ai eu beaucoup de peine pour Catherine qui ne fait que subir les événements tout du long et qui, quand elle fini pas prendre sa vie en main, prend les mauvaises décisions qui mènera tout le monde à sa perte. J’ai beaucoup aimé le moment où le titre prend son sens et surtout celui qui explique sa manie de couper les têtes. C’est triste et on ne peut pas ne rien ressentir à son sujet.

Alors qu’est-ce qui cloche ?

Eh bien on comprend tout trop vite. Le Pays des Merveilles est secoué par des événements tragiques, un Jabberwock faisant régner sa terreur. Et vraiment, dès la première phrase évoquant vaguement un indice j’ai compris. Ajouté à cela qu’on sait pertinemment que ça va mal se finir, je n’ai donc eu aucune surprise pendant ma lecture. Mis à part la peine que j’avais pour Cath, ce fut le calme plat.

Du coup ce roman ne m’a pas marqué, d’où le fait que j’en garde assez peu de souvenirs seulement deux jours après ma lecture. Je suis assez déçue car dans le même genre et de la même autrice, Levana avait été un coup de cœur monumental. Je m’attendais donc à la même chose.

En bref une lecture et une interprétation de la Reine de Cœur sympathique, une lecture agréable mais pas inoubliable.


Note

3_5

3 commentaires sur « Journal de lecture #74 – Heartless »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s