Saga du jour #01 – Miss Peregrine et les enfants particuliers

Aujourd’hui, ce n’est pas un livre que je vous présente mais bien trois ! Dans cette nouvelle catégorie, Saga du jour, qui j’espère vous plaira, en complément de mes Journal de lecture.

Précisons que je m’efforcerai de vous présenter ces séries au mieux, sans spoil majeur !

Pour inaugurer ce nouveau style d’article auquel je vous soumet aujourd’hui, quoi de mieux que la saga que je viens tout juste de finir. J’ai nommé..

Miss Peregrine et les enfants particuliers

giphy2


Résumé

Jacob Portman, 16 ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé une partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l’avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie. Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d’un orphelinat pour enfants « particuliers ». Selon ses dires, Abe y côtoyait une ribambelle d’enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des « Monstres ».

Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s’enfuit sous ses yeux. Bouleversé, Jacob part en quête de vérité sur l’île si chère à son grand-père. En découvrant le pensionnat en ruines, il n’a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé. Mais étaient-ils dangereux ? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, cachés de tous ? Et s’ils étaient toujours en vie, aussi étrange que cela puisse paraître…


J’ai découvert cette série de livre après l’adaptation cinématographique de Tim Burton que j’avais beaucoup aimé (Tim Burton quoi). Puis j’ai lu le tome 1. Et j’ai été du même coup un peu déçu du film. Les personnages changent, l’histoire est totalement différente et bien moins profonde que l’originale.

Mais nous ne sommes pas là pour parler du film n’est-ce pas ? 😀

Cette saga compte 3 tomes faisant chacun entre 440 et 600 pages, publiés chez Livre de Poche. Par rapport à l’objet livre en lui-même, j’aime beaucoup les couvertures, représentant d’anciennes photos que l’on retrouvera plus tard dans l’histoire. Des photos par ailleurs superbes, et qui nous aident un peu plus à rentrer dans l’univers et surtout à y croire.

Concernant l’histoire, j’ai adoré le monde des boucles, l’univers des personnages principaux et surtout les Ombrunes. Miss Peregrine, quelle classe ! Malgré une photo d’elle que l’on voit dans le premier tome, je n’arrive pas à l’imaginer autrement que sous les traits d’Eva Greens, qui la joue à la perfection.
Cette saga nous transporte dans un monde peuplé de personnes aux pouvoirs particuliers, bloquées dans des boucles temporelles, menacées par des Estres et des Sépulcreux. Anciens particuliers devenus montres après une expérience ratée. Déjà en regardant le film je m’étais dit « mais ce n’est pas pour les enfants ça ! ». C’est doublement le cas en lisant les romans.

Le tome 1 reste « gentillet » le temps que l’intrigue se mette en place. Les personnages sont bien développé et tous attachants. Mise à part la découverte du monde particuliers, il n’est pas plus transcendant que ça, mais reste un très bon début de saga.

Le tome 2, Hollow City, commence à être un peu plus intéressant. On évolue pendant une bonne partie du roman dans une boucle de la seconde guerre mondiale, sous les bombes. Malgré quelques longueur, il nous tient suffisamment en haleine pour avoir envie d’en lire plus.

Et là ! Le tome 3. La bibliothèque des âmes, le meilleur selon moi. Il m’a captivé du début à la fin, je n’ai pas pu en décrocher. La plume de Ransom Riggs fait une nouvelle fois son oeuvre mais avec 10 fois plus d’efficacité. J’ai adoré ce dernier tome mis à part une scène, qui m’a paru complètement what the fuck et posée là sans plus ample explications. Je suis même retournée en arrière pour voir si j’avais pas loupé un paragraphe (no spoil j’ai dit !).
Il est beaucoup plus sombre et violent que les deux premiers, c’est ce qui le rend aussi addictif. De l’action crotte de bique !
Dans l’ensemble j’ai adoré cette saga (sinon je ne l’aurais pas lu en entier vous vous doutez bien). Ransom Riggs traite de plusieurs sujets « d’adulte » en les transposant à son univers avec brio. Je ne peux que vous conseiller cette série que vous ayez 11 ans ou 55 !

giphy3

2 commentaires sur « Saga du jour #01 – Miss Peregrine et les enfants particuliers »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s