đź“š Journal de lecture #136 – Iskari : La Tisseuse de Ciel

Hello You !

Il fait parti de ces sagas que je voulais terminer cette annĂ©e, il est sorti le 18 Mars dernier, je veux bien Ă©videmment parler du troisième et dernier tome d’Iskari, La Tisseuse de ciel. *C’est Ă©crit dans le titre en mĂŞme temps, j’allais pas te parler de l’âne Trotro*.

Chronique tome 1
Chronique tome 2

Alors dĂ©jĂ , je suis fière d’avoir fini cette trilogie et surtout d’avoir lu chacun des tomes plus ou moins au mĂŞme moment que leurs sorties, ce qui est rare avec moi.

Ce qui est assez original avec Iskari, c’est qu’on peut lire chacun des tomes plus ou moins indĂ©pendamment. Je dis plus ou moins car on ne suit pas les mĂŞmes personnages et l’histoire n’a pas vraiment de lien avec les romans prĂ©cĂ©dents mĂŞme s’il vaut mieux commencer par le dĂ©but pour se familiariser avec les personnages et comprendre les quelques allusions aux autre intrigues. Pour de la fantasy je trouvais ça assez nouveau.

Dans ce dernier tome nous suivons Saphire, devenue capitaine de la garde. C’est un personnage que j’apprĂ©cie beaucoup. J’aime son histoire, son Ă©volution et sa relation avec Asha.
Dans les trois tomes, il y a un lien avec une lĂ©gende de cet univers, racontĂ©e en mĂŞme temps que l’intrigue principale. Je crois que j’ai prĂ©fĂ©rĂ© la lĂ©gende de la Tisseuse de ciel aux autres, surtout sa construction et son importance avec l’histoire de nos personnages. Je l’ai trouvĂ© touchante, bien construite et très bien amenĂ©e dans la rĂ©alitĂ© de Saphire.

MĂŞme si ce n’est pas mon tome prĂ©fĂ©rĂ© (le premier reste un Ă©norme coup de cĹ“ur), j’ai trouvĂ© ce dernier opus excellent et marquant un final en apothĂ©ose. J’ai adorĂ© suivre Saphire et Eris, en dĂ©couvrir plus sur les lĂ©gendes. J’adorerai lire un livre rassemblant les contes et lĂ©gendes de l’univers d’Iskari.
MalgrĂ© quelques longueurs et une bataille finale un peu expĂ©diĂ©e, j’ai trouvĂ© ce tome très touchant et Ă  la hauteur des deux autres.
En gĂ©nĂ©ral il y a toujours un tome qui plombe un peu la sĂ©rie, c’est d’ailleurs souvent le second dans une trilogie. Ici ce n’est pas le cas, chaque roman est bien Ă©crit, a son intĂ©rĂŞt et nous emporte dans son univers. C’est une excellente trilogie qui gardera sa place dans ma bibliothèque.


En bref, je suis contente d’avoir terminĂ© cette saga mais triste de quitter l’univers et les personnages. La Tisseuse de ciel Ă©tait une excellente lecture qui m’a transportĂ©. Une trilogie qui vaut le coup d’Ĺ“il.

2 commentaires sur « đź“š Journal de lecture #136 – Iskari : La Tisseuse de Ciel »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s