Journal de lecture #104 – Un palais de colère et de brume

Pardon mais.. On en parle de ce tome ?

Hello You ! (N’oublions pas la politesse tout de même)

Je préviens tout de suite que j’écris cette chronique à chaud, je viens juste de finir le tome 2 d’ACOTAR, et c’est un coup de cœur mesdames et messieurs ! *applause*
Comme d’habitude, si tu n’as pas lu le premier tome, je t’invite à aller lire cette chronique plutôt. Je ne spoile pas ce qui ce passe dans le tome 2 mais il y a forcément des éléments spoilant du premier 😉

DONC ! Mais quelle histoire ! Autant le premier tome avait été une excellente lecture sans être un coup de cœur, autant celui-là.. Pouah ! Un déchaînement d’émotions.

Déjà Rhysand ! Parlons de Rhysand. Quel personnage ! L’autrice a vraiment extrêmement bien joué son coup, en nous le décrivant comme un personnage odieux dans le premier tome. Rhysand était le méchant, Tamlin le beau et gentil Fae qui ne veut que la liberté pour son peuple. Dans ce tome, on découvre quelqu’un de complètement différent de ce que l’on croit, c’est un personnage plein de nuances et de profondeurs, extrêmement séduisant et attachant et oui, je kiffe Rhysand. Tamlin bouuh !

J’ai aussi beaucoup plus apprécié Feyre dans ce tome, elle a une évolution hyper intéressante comme si la chenille se transformait en papillon (en même temps c’est une humaine qui devient Fae). Je l’ai trouvé incroyablement badass (surtout à la fin), son caractère s’affirme et elle n’est plus cette pauvre petite chose dépassée par les événements que l’on pouvait voir dans le tome précédent. Sa relation avec Rhysand est tout bonnement géniale, ça ne se fait pas en trois pages comme on a parfois l’habitude de le lire dans les romans young adult. Au contraire ils apprennent vraiment à se connaître, c’est naturel et crédible et… Bah j’ai adoré quoi je pense que tu l’auras compris.

J’ai adoré rencontrer Mor, Cassian, Azriel et Amren, qui sont vraiment comme une petite famille pour moi. Ce ne sont pas juste des personnages secondaires peu utiles ou intéressants, non. Ils ont tous leur histoire et leur rôle, on s’attache énormément à eux et c’est un bonheur de les suivre. Les lieux sont aussi très bien décrits (laissez moi vivre à Velaris), on s’y croirait. Vraiment si Sarah J. Maas écrit aussi bien dans tous ses romans, je signe !

Ce tome deux fait un peu office de transition au niveau de l’intrigue sans pour autant qu’il ne s’y passe rien. On s’intéresse plus aux personnages, tout en avançant dans l’histoire de manière assez lente c’est vrai, mais ça ne m’a absolument pas dérangé. J’ai trouvé le tout hyper bien mené et crédible encore une fois.

La fin est dingue ! Elle m’a fait mal au coeur et exaltée en même temps (quand je te dis que c’est un tourbillon d’émotions). J’ai envie de me jeter sur le tome 3 mais en même temps je n’ai pas envie de quitter cet univers trop tôt, et surtout de quitter Rhysand. J’ai tellement aimé que je cherche des affiches de citations ou de fanart que je pourrais afficher (d’ailleurs si tu connais des boutiques etsy sympathique, je suis preneuse).

Le seul bémol que j’ai a apporté à ce tome, c’est sa traduction. Encore dans le premier je ne l’ai vraiment pas senti, mais ici il y a plusieurs passages où il a fallu que je revienne en arrière pour comprendre. Ce qui m’a dérangé, c’est qu’à plusieurs endroits on passe d’un lieu a un autre en un paragraphe, sans transition. Je pense surtout que c’est un soucis de mise en page, les deux lignes n’étant pas séparées on ne sent pas l’ellipse. Au delà de ça il y a aussi quelques phrases tournées bizarrement. J’ai surtout peur de tous les passages qui auraient pu être potentiellement supprimés de la VF. Si vous n’êtes pas au courant, je vous invite à lire l’excellent article de ideealire qui a eu le courage de comparer le premier tome de Keleana en VO et VF. C’est assez alarmant et vraiment dommage pour les lecteurs qui ne lisent pas en VO dont je fais partie. ACOTAR est tellement bien que ça m’attriste de passer à côté de certains éléments de l’histoire.

En bref, après cet énorme pavé, Un palais de colère et de brume est un coup de cœur fou. Je pense que cette trilogie finira dans mes meilleures lectures de l’année, et dans mes sagas préférées de tous les temps. Si tu as lu le tome 1 et que tu n’as pas aimé plus que ça, laisse sa chance au tome 2, parce que c’est vraiment une pépite.


Note : 5 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s