Journal de lecture #95 – Gods of Men

Hello You !

J’ai mis beaucoup de temps à lire Gods of Men. Avec la situation actuelle j’ai moins envie de lire, comme je te l’expliquais dans un précédent article. Mais passer 3 semaines sur un roman de 540 pages n’a pas diminué mon plaisir à le lire.

fiche livre gods of men

On va se le dire tout de suite : Gods of Men est une petite perle de fantasy !

Cette chronique va être assez courte puisque je n’ai aucun point négatif à apporter. J’ai adoré du début à la fin ! L’univers, l’intrigue, le concept de magie, les personnages et leur relation… Tout était parfait ! Chaque page a été un réel plaisir à lire, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde.

J’ai adoré Sable et Jeric, leurs caractères,  leurs personnalités, la façon dont ils évoluent au fil du récit était extrêmement bien écrit et cohérent. Et enfin nous avons une évolution dans leur relation qui est crédible ! De ce que je vois d’habitude dans les romans young adult, les deux personnages principaux tombent (presque) toujours dans les bras l’un de l’autre hyper rapidement, presque sans se connaître. Là ce n’est pas le cas, Jeric a des préjugés sur les origines de Sable et Sable se méfie de Jeric, mais ils vont apprendre à se connaître, vivre des aventures ensemble et finir par s’apprécier… Sans pour autant se dire je t’aime au bout de trente pages ! Leur relation est très bien construite et j’ai hâte de les retrouver dans le second tome.

L’intrigue est très bien menée et j’ai été surprise des retournements de situation et des révélations. J’ai adoré Tallyn et Braddock, j’ai détesté Hagan et j’ai été surprise par Astrid… Rien n’est écrit par hasard et tout se complète très bien. Bref tu l’as compris, j’ai adoré. 

C’est seulement la seconde publication des éditions Rivka, la première étant Trône de Cendres que j’ai adoré également. Je crois que je vais suivre de très près les prochaines publications de cette maison d’édition, en seulement deux romans ils ont réussi à me convaincre totalement.

Bref, si tu aime la fantasy,  même rien qu’un tout petit peu, il faut lire Gods of Men ! C’est une pépite incroyable, tu ne seras pas déçu. Je pense que si je l’avais lu dans un contexte normal, ça aurait été un immense coup de cœur.


5_5

Un commentaire sur « Journal de lecture #95 – Gods of Men »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s