SP #15 – Pas de trois

Hello you !

Pas de trois est une réécriture du conte Le lac des cygnes, par Gwladys Viscardi. J’avais déjà lu Promenons-nous dans les bois de cette autrice que j’avais bien aimé à l’époque.

fiche livre pas de trois

Lien vers la page de l’autrice
Amazon
Rakuten Kobo
Fnac

J’ai beaucoup aimé cette lecture. Déjà je tiens à noter une chose : l’autrice s’est grandement améliorée tant au niveau du style d’écriture que de la construction de son intrigue. Son style reste très affirmé avec des phrases longues et beaucoup de descriptions mais j’ai trouvé le tout beaucoup plus simple à appréhender et à apprécier pour des lecteurs qui n’ont pas l’habitude de ce style d’écriture bien plus travaillé que ce qu’on trouve habituellement aujourd’hui. Ainsi, le roman entier est plus digeste tout en gardant cette ambiance particulière de conte à l’ancienne dans lequel nous plonge l’autrice.

J’ai également trouvé que les personnages étaient plus travaillés et avaient plus de corps et de personnalité. J’ai adoré Eva, sa détermination et son courage. Un peu moins Emma qui est assez naïve au début et que j’ai trouvé un peu pâle tout au long de l’histoire. Cependant les deux personnages principaux se complètent bien et j’ai beaucoup aimé leur duo.

Rawdon quant à lui est un peu l’archétype du mâle « bas niveau ». Il est passionné par la chasse, la violence, son attention dérive facilement et rapidement d’une chose à une autre et il a une fâcheuse tendance à se faire manipuler. J’ai trouvé qu’il servait plus d’outil pour nos deux compagnes que d’un personnage vraiment à part entière, ce qui ne m’a pas dérangé en soit et j’ai eu l’impression que c’était réellement un parti pris de l’autrice, qui donne tout un aspect féministe à son roman. Chose d’ailleurs très bien amenée et appréciable sans être dans l’excès.

Je n’ai pour ainsi dire aucun point négatif à apporter à cette lecture. Mis a part quelques longueurs, j’ai trouvé l’intrigue bien construite et la fin donne très envie de lire la suite. Seul bémol pour moi, malgré beaucoup de descriptions tout au fil du livre, j’ai trouvé que certaines scènes auraient méritées plus de travail au niveau du visuel. Notamment la scène de fin entre Rothbart et Rawdon que j’ai trouvé un peu expéditive.

Néanmoins ça a été une très bonne lecture. Je suis très contente d’avoir pu apprécier les améliorations de l’autrice. Voir un style s’affiner et s’affirmer fait toujours plaisir. Au niveau de la réécriture en elle-même, je ne connais pas le conte de base, ou plutôt le ballet, donc je ne peux pas juger si la réécriture s’en approche, s’en éloigne ou si les clins d’œil sont judicieusement placés. Mais en tant que roman seul j’ai trouvé que c’était une très bonne histoire de fantasy.

Je lirais avec plaisir la suite car cette fin m’a beaucoup intrigué.

Merci a l’autrice pour sa confiance !


Note

4-5_5

3 commentaires sur « SP #15 – Pas de trois »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s