SP#14 – D’Ombre et de Feu

Hello You ! 

Aujourd’hui je reviens pour vous parler d’un roman reçu en service presse. Et une fois n’est pas coutume, il s’agit d’un roman fantasy !

fiche livre d'ombre et de feu

Je sens que cette chronique va être compliquée à écrire car j’ai autant de points positifs que de points négatifs à exprimer. Désolé par avance si ça part dans tous les sens !

Déjà si il y a une chose à retenir, c’est que l’univers est très prometteur ! L’histoire est originale et très sympathique. Maintenant il y a encore du travail.

Tout d’abord je vais lui reprocher la même chose que j’ai reproché à GDCP ou Magic Charly et probablement à presque tous les livres dans le même genre : le début est trop rapide ! C’est vraiment quelque chose qui me frustre car j’aurais aimé que la situation d’Ylith (le personnage principal), soit un peu plus mis en place pour qu’on ai le temps de s’attacher à elle avant que sa vie ne soit chamboulée. Parce que du coup, bien que les premiers événements soient très forts en émotion, je n’ai pas eu plus d’empathie que ça pour Ylith.

A cause de ce début trop rapide, j’ai eu du mal à entrer dans l’histoire. Cependant ça n’a pas duré au-delà du chapitre 3 ! L’histoire devient très intéressante à partir de là. J’ai beaucoup aimé le principe de l’énergision qui m’a fait penser à Avatar (le dessin animé), et celui des Sens. Aussi, on commence l’histoire avec une petite fille de 10 ans, qu’on suivra à travers plusieurs ellipses jusqu’à ce qu’elle en ai 16. L’évolution de ses capacités et de sa personnalité est donc palpable et on finit vraiment par s’attacher à elle.

J’aurais aimé que les personnages secondaires soient un peu plus développés. Je pense surtout à Erròn qui est un personnage très mystérieux qui est aux côtés d’Ylith pendant quand même une grosse partie du livre. Un moment où il se pose et qu’il accepte de se livrer sur son passé aurait donc été appréciable car on comprend qu’il n’est pas là juste pour la figuration et qu’il a sa propre histoire.

Maintenant le style d’écriture est à travailler. Je pense surtout aux répétitions qui sont très nombreuses et pas forcément utiles. Un travail de relecture est à faire aussi même si j’imagine que ça a déjà été fait. J’ai remarqué pas mal de fautes de frappes ou de doublons dans une même phrase. Par contre j’ai trouvé qu’il y avait une bonne gestion des dialogues, alors qu’en général ce n’est pas le point fort dans un premier roman.

Enfin, j’espère que le second tome entrera un peu plus dans les détails concernant la quête d’Ylith et les tenants et les aboutissants de l’intrigue car j’ai trouvé qu’on restait un peu trop en surface.

En bref un premier tome qui a encore besoin de boulot mais qui a du potentiel et qui est très prometteur ! Je ne me suis pas ennuyée pendant ma lecture et c’est le plus important ! 


Note

3-5_5

Un commentaire sur « SP#14 – D’Ombre et de Feu »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s