SP#13 – La Pyramide du lac perdu

Hello You !

En octobre dernier je recevais L’Oeuf de Tanglemhor en sp et si vous vous souvenez bien j’avais adoré ! Presque 10 mois après cette première lecture, j’ai reçu le nouveau tome en sp également et j’avais hâte de vous en parler.

Tout d’abord je tiens à remercier l’auteur, Azaël Jhelil, pour sa confiance et pour m’avoir envoyé un exemplaire physique, avec une superbe dédicace qui m’a fait énormément plaisir. En plus de ça le nom du blog est cité dans les remerciements, il n’en fallait pas plus pour que mon quota d’ego explose !
Si vous avez peur d’être spoilé, je vous invite à lire ma première chronique. Sachez aussi que depuis que je l’ai lu, le premier tome qui faisait 800 pages a été séparé en deux romans de 511 et 437 pages.
[EDIT]: le premier tome l’Oeuf de Tanghlemhor est également gratuit au format kindle du 31 août au 1er septembre 2019. C’est-à-dire NOW.
Vous n’avez plus d’excuses.

fiche livre pyramide du lac perdu

Alors comment j’ai trouvé ce troisième tome ? Wahou serait un bon qualificatif.

J’avoue avoir eu un peu de mal à me remettre dedans au début. Ayant lu les deux premiers il y a presque un an, j’avais oublié pas mal de détails car l’univers et l’histoire sont vraiment très denses. Heureusement nous avons droit à un résumé du tome précédent, un annexe en fin de roman qui m’a bien aidé à resituer certains termes et à qui ils faisaient références ainsi qu’un passage où Oriana conte ses aventures à sa grand-mère en début de livre. Tout cela mis bout à bout m’a bien aidé à me remettre dans le bain et au bout d’une centaine de pages je ne pouvais déjà plus lâcher le livre.

J’ai adoré retrouvé l’écriture très visuelle de l’auteur. Il a vraiment un style particulier jusque dans ses notes en bas de pages, j’adore. Il a la particularité de décrire de longues périodes de voyage où il ne se passe pas grand chose sans qu’on ne s’ennuie une seule seconde. Et dès que l’action montre le bout de son nez notre rythme cardiaque s’emballe et nos mains se crispent sur le livre. Il joue parfois même avec nos nerfs (je pense notamment à la scène des Milles Grottes). Le roman étant très dense comme les deux autres, on en vient vite à perdre le souffle. Mais c’est tellement bien ! Il y a une grande maîtrise dans l’écriture qu’il est important de noter.

On prend un grand plaisir à suivre la Conjuration de Tanglemhor. J’ai adoré retrouver cette troupe comme si j’en faisais moi-même partie. J’ai toujours mes personnages chouchous comme Baar-Hal-kryne, Elperïn ou Yarhem-Rhoor (d’ailleurs merci pour la scène où ce guerrier féroce s’étend au soleil comme un gros chat ♥, et pas merci parce que j’ai bien cru faire une crise cardiaque à un certain moment), mais j’ai aussi appris à mieux connaître Serpent de Lune et à l’apprécier plus que dans le tome précédent où il était plus un personnage secondaire à mes yeux.

Concernant Oriana et Meldaïn… J’avoue qu’ils m’ont un peu moins marqués cette fois-ci. Meldaïn m’a un peu agacé dans la première partie du roman à tourner en boucle, j’espère qu’il reprendra du poil de la bête dans le prochain et qu’il se décidera vis à vis d’Oriana ! Quant à elle je l’ai trouvé un peu plus en retrait que dans les tomes précédent où elle m’apparaissait comme une souveraine forte et déterminée. Ici elle a plus de doutes sur sa place dans la Conjuration, étant la seule femme du groupe. Je l’ai trouvé aussi un peu trop dépendante vis à vis des sentiments de Meldaïn.

Mais le personnage que j’ai le plus apprécié dans ce tome.. C’est le Gnome bleu. J’ai trouvé sa façon d’être hilarante et j’aurais aimé le voir plus.

L’histoire est évidemment toujours aussi bien. Je n’en dirais pas trop pour ceux qui ne l’ont pas lu, mais c’était vraiment vraiment chouette. J’ai adoré la scène des Milles Grottes, celle du pic du Désespoir et toute la partie dans ce fameux lac perdu. On passe des périples de la Conjuration aux intrigues politiques et aux agissements de Premier Vindicateur. Il se passe toujours quelque chose et même quand il ne se passe rien on est transporté. Et cette fin ! Ça promet des scènes épiques dans le prochain tome, j’ai hâte d’y être !
Bref encore une fois c’est un énorme oui pour cette saga qui mériterait d’être plus connue et je ne la conseillerai jamais assez auprès des amateurs de fantasy. Je suis à la limite du coup de cœur !


Note

4-5_5

Un commentaire sur « SP#13 – La Pyramide du lac perdu »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s