Journal de lecture #44 – Lady Helen, le Club des mauvais jours

Aujourd’hui je vais vous parler d’un roman que j’ai acheté (un peu) sur un coup de tête. La couverture était belle, le résumé me plaisait car j’adore l’ambiance de l’Angleterre du 19e siècle, et l’auteure est à l’origine d’une duologie que j’adore (Eon).

Mais voilà, il a dormi pendant près d’une année dans ma bibliothèque. Je l’ai déterré il y a peu et aujourd’hui je peux enfin vous en parler !
fiche livre lady helen 1

Et que vous dire de plus à part que ce fut une excellente lecture ? Et bien ce fut une excellente lecture.

Lady Helen, le personnage principal, est une jeune fille d’à peine 18 ans. Issue de la noblesse de l’Angleterre, elle est orpheline et vit chez son oncle et sa tante, qui font tout ce qu’ils peuvent pour étouffer dans l’œuf un potentiel caractère déplaisant. Sa mère a une réputation de traître à son pays et de dévergondée et ils ont peur que ce soit héréditaire. Mais Lady Helen est différente, et elle l’apprendra à ses dépens.

L’auteure nous plonge tout de suite dans l’ambiance de cour, entre les bals, les promenades et les événements mondains. L’intrigue est assez longue à se mettre en place, il faudra au moins 200 pages à Helen pour comprendre qui elle est. Malgré ça, une fois que tout se met en place c’est un réel plaisir. Je vous préviens cependant : avec plus de 500 pages de langage soutenue on finit par penser de la même manière. Ce roman nous emporte à une autre époque, et pas seulement quant il est ouvert.

giphy-3

Le surnaturel se mêle parfaitement aux obligations de l’aristocratie. C’est travaillé et ça fonctionne. Ce que j’aime particulièrement dans ce mélange, c’est que nous sommes à une époque où les femmes n’ont pas les mêmes droits qu’aujourd’hui. Il y a toute une série d’étiquettes, de bienséances à avoir ect. Helen ne peut pas se promener où elle veut, quand elle le veut et avec qui elle veut. Elle est obligée de suivre des règles qui entravent son rôle dans l’histoire. Toutes les solutions pour l’amener vers Lord Carlston et son devoir sont réfléchies et travaillées, tout est crédible et se goupille à merveille.

Les personnages d’ailleurs sont très bien construits. Helen est une femme de caractère, instruite et réfléchie, mais elle n’en reste pas moins soumise à son éducation qui lui dicte son comportement et comment elle doit se tenir. Ça en fait un personnage intéressant et attachant sans pourtant être en désaccord avec son époque.

Lors Carlston est un personnage mystérieux, difficile à cerner. Il est à la fois détestable et adorable. On a du mal à comprendre ses intentions, et j’attend le tome 2 pour me faire un avis définitif sur lui.

Il y a aussi des personnages purement détestable comme l’oncle de Helen. J’ai eu plus d’une fois l’envie de lui écraser la tête contre le mur à celui-là. C’est un homme immonde plus attaché à sa réputation qu’à sa nièce, misogyne, sexiste, égoïste et j’en passe.. Haaa rien que d’y repenser ça m’énerve !

giphy-4

Forcément, il y a de la romance dans toute cette histoire. Il y a même attention.. Un triangle amoureux ! Je vous vois faire une moue de dégoût. Rassurez-vous, je l’ai trouvé vraiment très peu présent et ce n’est absolument pas le sujet principal de l’histoire. De plus on parle de romance de l’époque, où les gens se voyaient et se parlaient assez peu, toujours avec un chaperon, une distance convenable ect. Donc c’est assez doux et ça amène un peu de légèreté dans l’histoire

En bref, un excellent premier tome mêlant parfaitement historique et fantasy noire. Un peu lent au début mais une fois que l’intrigue est partie on ne l’arrête plus !


Note

4_5


 

5 commentaires sur « Journal de lecture #44 – Lady Helen, le Club des mauvais jours »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s