Journal de lecture #25 – Diabolic – le Trône de sang

Après avoir découvert le premier tome de Diabolic dont je vous parlais ici, j’avais hâte de continuer la série. Je viens de finir le deuxième tome, et j’ai beaucoup de choses à dire, attention pâté en vue !

Diabolic

Résumé tome 1


« Avez-vous déjà observé un tigre ?
Il possède une mâchoire assez puissante pour broyer l’homme le plus robuste, des muscles d’acier capables de traquer n’importe quelle créature.
Pourtant lorsqu’il attaque, il donne la mort avec une grâce aérienne. »

Un DIABOLIC n’est pas un humain.
Un DIABOLIC est programmé pour être fidèle envers une seule personne.
Un DIABOLIC n’existe que pour protéger son maître. Quitte à donner sa vie.
Quitte à en prendre d’autres.


Par où commencer.
J’ai beaucoup aimé le premier tome de Diabolic. L’histoire d’une héroïne pas comme les autres, badass et inhumaine qui fini par avoir des sentiments. C’était plutôt cool et bien écrit.
J’ai appris il y a peu que Diabolic avait été écrit pour être un One Shot à la base. Un seul et unique tome. En rajoutant quelques chapitres et en travaillant la fin, il aurait pu se suffire à lui-même. Je préfère largement un seul tome avec une fin ouverte ou un « et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants », plutôt que 500 pages de plus mal écrites.
Mais non il a fallu que l’auteur se décide à en faire une trilogie.

Le début de ce second volet est assez lent à se mettre en place. Enfin, « lent » est un bien grand mot quand les deux protagonistes principaux déjouent des attentats in extremis tous les deux chapitres. Némésis a le rôle de la femme forte, trop badass qui sauve Tyrion de la mort tous les quatre matins.

giphy11

Parlons-en de Némésis. Dans le premier tome je trouvais sympa l’idée qu’elle découvre les sentiments humains sans savoir quoi faire. Mais là ! OMG j’avais juste envie de la secouer. Pendant tout le tome elle est là, à essayer de refréner ses pulsions de violences.
A se dire que « non ! je suis un être-humain, je suis plus qu’une bête sauvage ! Mais en même temps j’ai envie de lui ouvrir le crâne ! Non Némésis, reprend toi ! Aah que faire? ». Je l’imaginais à chaque fois le bras sur le front penchée vers l’arrière dans une posture très théâtrale. Quand c’est une fois, deux fois encore, ça va. Mais tout le roman, je n’en pouvais plus ! Au bout d’un moment, le roman s’appelle Diabolic, j’avais envie de la voir froide et implacable envers ses ennemis, de la voir telle qu’elle est car c’est sa nature ! Et pas comme une petite chose sensible à se poser des questions existentielles à chaque paragraphe. C’est usant.

giphy12

Idem Tyrion m’a assez déçu pendant une bonne partie du livre. Autant dans le tome 1 son intelligence et son caractère stratège sont impressionnants, autant là il se fait tellement berner facilement que ça en devient ridicule.

Et le prix du personnage le plus débile de ce tome revient à… Névéni ! *clap clap clap*
Non honnêtement, j’avais envie de la tuer celle là à un moment. Je ne vais pas en dire plus pour pas spoiler. A voir ce qu’elle devient dans le tome 3, je juge peut-être trop rapidement.

Concernant le roman en lui-même, trois choses m’ont beaucoup énervée dans ma lecture :
La romance. Sérieux l’empire est à deux doigt d’imploser et Tyrion et Némésis trouvent le temps de, je cite: « s’embrasser fougueusement ».. C’est fou ça, à chaque fois qu’ils établissent un plan, ils s’embrassent. Et bonjour les détails cucul. J’ai levé les yeux tellement de fois que je ne les dénombre plus.

Il y a TROP de rebondissements. A force on se doute de tout. C’est à dire que durant le livre les personnages ont dû élaborer au moins une dizaine de plans différents pour parvenir à leur fins, et à chaque fois ça échoue.. Pareil ça créé de la longueur et ça en devient lassant. Je pense que quelques chapitres en moins n’auraient pas impacté l’histoire et auraient aéré l’ensemble. Là tout est trop dense, tout est toujours en action, il n’y a pas un moment de répit. Alors dans certains bouquins c’est un bon point car c’est bien écrit et ça nous tient en haleine. Là j’avais juste l’impression que l’auteur même ne savait pas trop où nous mener. A force de se perdre dans l’histoire, je me perdais dans ma lecture et je n’en voyais pas le bout.

Concernant l’écriture, elle est assez fluide et dynamique cependant j’ai remarqué quelques tics de la part de l’auteur qui ont fini par devenir assez agaçant. Exemple:
Je dois le sauver.
Je n’ai pas d’autres choix, il le faut.

Ceux qui l’auront lu me comprendront. Je sais pas pour vous mais pour moi ça m’a fait le même effet que les « au fait ».

giphy13

Bon, je crache beaucoup sur ce tome mais il y a des aspects positifs ! Déjà on en apprend plus dans sur l’invention de la religion hélionique (je sais plus si c’est ça), de l’origine de ce peuple vivant pour la majorité dans l’espace et sur l’interdiction de la science et du savoir technologique. Aspects qui m’intéressaient beaucoup lors du tome 1 et dont j’avais envie d’en savoir plus. C’est chose faite !

Et puis, malgré plein de faiblesses d’écritures, de longueurs, de passages inutiles, et d’un « mauvais jeu d’acteur » de la part des personnages (ce n’est que mon avis). Les événements et le cours que prend l’histoire restent assez prenants et intéressant. Tout se joue sur le twist final qui là, *enfin*, nous tient en haleine.
Je vais pas mentir, je suis déçue. Ce livre subit « la malédiction du tome 2 » et même pire encore, il subit la malédiction du premier tome qui a fait un carton, et donc l’auteur a dû écrire une suite pour satisfaire les fans (oui c’est long comme formulation). Du coup je me demande si il a été assez travaillé avant d’être publié. Je continuerais la trilogie car la fin de ce tome est bonne et donne envie de lire la suite. En espérant que le prochain sera meilleur et plus au niveau du premier.


Note
Déçu

2_5


Titre : Diabolic, le trône de sang
Auteur : S.J. Kincaid
Edition : Bayard Jeunesse
Pages : 592
Prix : 17.90€

2 commentaires sur « Journal de lecture #25 – Diabolic – le Trône de sang »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s