Journal de lecture #15 – Cinder

J’avais hâte de commencer cette série depuis quelques mois. J’ai tout parié sur les nombreux commentaires positifs que j’ai lu et j’ai donc acheté tous les tomes d’un coup en comptant le prequel.

Aujourd’hui j’ai donc fini le premier tome des Chroniques Lunaires, Cinder, lu pour le challenge chaud cacao. Alors, ai-je bien fait de craquer ?

Cinder


Les humains et les androids se pressent dans les rues bruyantes de la Nouvelle-Pékin. Une peste mortelle ravage la population. Depuis la lune, un peuple sans pitié observe la situation, en attendant de passer à l’attaque… Personne ne sait que le sort de la Terre ne dépend que d’une seule fille… Cinder est un cyborg, une mécanicienne très douée. Citoyenne de seconde classe, elle a un passé mystérieux, et vit avec ses désagréables belle-mère et belles-sœurs. Sa rencontre avec le prince Kai va la précipiter au cœur d’une lutte intergalactique. Partagée entre le devoir et la liberté, la loyauté et la trahison, elle doit découvrir les secrets de son passé, afin de protéger l’avenir de son monde.


Comme vous le savez certainement, les Chroniques Lunaires sont des réécritures de contes. Cinder est donc la réécriture du célèbre Cendrillon. Etant donné que je travaille dans le dessin animé, j’avais évidemment en tête le film de Walt Disney et j’avais peur de ne pas réussir à m’en détacher.

giphy
Que nenni ! Certes nous retrouvons les ingrédients de base de Cendrillon. La jeune fille bonne a tout faire flanquer de sa belle mère et de ses presque abominables belle sœur. Presque car l’une des sœurs de Cinder est tout sauf abominable. J’ai d’ailleurs adoré le personnage de Peony tant elle était douce et gentille.

Cinder quant à elle n’a pas du tout le caractère que j’imagine d’une Cendrillon, et c’est tant mieux. Elle est forte et indépendante, pas besoin de prince pour la sauver elle est bien capable de se sauver toute seule.

giphy1
Ce que j’ai particulièrement apprécié dès le début de ma lecture, c’est cette impression d’entrer dans un univers qui existait avant que je n’en tourne les pages. Cette impression de tomber en plein milieu d’une vie, qui a eu des hier et des avant-hier. C’est beaucoup trop rare à mon goût et ça mérite d’être salué.

L’histoire en elle-même pose les bases pour la suite. Elle n’est pas blindée d’actions et de suspens, mais suffisamment addictive pour avoir envie de prendre le tome 2 dès qu’on referme le premier. Malheureusement pour moi j’avais deviné la fin bien avant la moitié du livre. Mais les indices étaient tellement gros que je me demande si ce n’était pas fait exprès.

J’ai eu quelques commentaires me disant que le côté science-fiction, peuple venant d’une autre planète ect.. en rebutaient certains. Eh bien franchement, vous pouvez y aller ! Ce n’est pas le côté le plus présent dans l’histoire, et la manière dont l’auteure écrit sur ces aspects de son univers est si parfaite que tout paraît extrêmement naturel. Comme si c’était tout à fait normal qu’une jeune fille soit faite à moitié de métal, qu’un peuple vive sur la Lune et descende sur Terre grâce à des vaisseaux spatiaux. NARMOL.

Au final ce n’est pas un immense coup de cœur de la mort qui tue, mais ça n’annonce que du très bon pour la suite et je sens que cette série ne va aller que crescendo !  J’ai hâte de lire la suite !

giphy2


Note
Très cool !

notescinder


Titre : Cinder 
Auteur : Marissa Meyer
Edition : Pocket Jeunesse
Pages : 416
Prix : 17.90€

12 commentaires sur « Journal de lecture #15 – Cinder »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s